Jacques Spitz, un auteur au Purgatoire