L’apologie du roman. A la recherche d’un statut du roman dans la France de la première moitié du XVIIe siècle