Autour de Lucio Fontana. Quelques réflexions sur le rapport art/architecture dans les années 1950 et 1960