Mensonge et littérature : les “Histoires tragiques” de F. de Rosset