Les trois « i », l’école italienne et l’horizon européen