L'article propose une étude des formes du rire dans les romans de Christian Gailly. En prénant en compte neuf romans, les formes de l'ironie et de l'humour sont analysées à la lumière des théories sur le rire qui se sont développées depuis l'Antiquité. Après la mise de la théorie à l'épreuve des textes, on se rend compte que les deux typologies de rire y co-existent et qu'elles dévoilent le regard désabusé du narrateur envers la réalité qu'il raconte. De plus, l'épanorthose est très présente en dévoilant un discours auctorial inscrit parmi les lignes. En définitive, il s'avère que l’ironie réside dans le texte et non dans les intentions de l’auteur et donc que c’est le texte qui montre son fonctionnement et c’est au lecteur de l’interpréter comme ironique ou pas. Le regard pessimiste de l'auteur persiste dans les derniers romans et la présence de l’ironie s’estompe au profit de l’humour 'blanc' consistant en une attitude, une tendance à l’atténuation et à la discrétion. L'ethos modeste de Gailly parcourt ses textes et se traduit en procédés rhétoriques très discrets.

Christian Gailly : ironie - humour, aller et retour

BRICCO, ELISA
2007

Abstract

L'article propose une étude des formes du rire dans les romans de Christian Gailly. En prénant en compte neuf romans, les formes de l'ironie et de l'humour sont analysées à la lumière des théories sur le rire qui se sont développées depuis l'Antiquité. Après la mise de la théorie à l'épreuve des textes, on se rend compte que les deux typologies de rire y co-existent et qu'elles dévoilent le regard désabusé du narrateur envers la réalité qu'il raconte. De plus, l'épanorthose est très présente en dévoilant un discours auctorial inscrit parmi les lignes. En définitive, il s'avère que l’ironie réside dans le texte et non dans les intentions de l’auteur et donc que c’est le texte qui montre son fonctionnement et c’est au lecteur de l’interpréter comme ironique ou pas. Le regard pessimiste de l'auteur persiste dans les derniers romans et la présence de l’ironie s’estompe au profit de l’humour 'blanc' consistant en une attitude, une tendance à l’atténuation et à la discrétion. L'ethos modeste de Gailly parcourt ses textes et se traduit en procédés rhétoriques très discrets.
File in questo prodotto:
Non ci sono file associati a questo prodotto.

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: https://hdl.handle.net/11567/231638
 Attenzione

Attenzione! I dati visualizzati non sono stati sottoposti a validazione da parte dell'ateneo

Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
  • Scopus ND
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
social impact