Construction de la mémoire collective de la Grande Guerre : le cas des lettres des poilus dans la presse française

stefano vicari
2021-01-01

Cette étude — qui se situe dans le cadre plus large d’un projet sur l’analyse de la mémoire collective des passés troublés du XXe siècle en Europe (et notamment, des deux guerres mondiales et de la guerre civile espagnole) dans la presse et dans les représentations artistico–littéraires du XXIe siècle — se propose d’observer comment et dans quels buts sont mobilisées les lettres des soldats français de la Grande Guerre (dorénavant GG) dans la presse française contemporaine et, par là, de montrer leur fonction dans la structuration de la mémoire collective (Halbwachs, 1997 [1950]) de la GG entre 2000 et 20142. Pour ce faire, à la suite de la présentation de la méthodologie de constitution du corpus et de quelques données quantitatives, je m’attacherai à montrer la façon dont l’inscription en discours des lettres des poilus est porteuse d’enjeux discursifs variés, et le rôle que les lettres jouent dans la construction progressive du discours de la mémoire collective de la guerre dans les médias.
979-12-80414-39-7
File in questo prodotto:
File Dimensione Formato  
VICARI_memoire_collective.pdf

accesso chiuso

Descrizione: articolo principale
Tipologia: Documento in versione editoriale
Dimensione 387.86 kB
Formato Adobe PDF
387.86 kB Adobe PDF   Visualizza/Apri   Richiedi una copia

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: https://hdl.handle.net/11567/1041820
Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
  • Scopus ND
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
social impact